LE VIEUX VILLAGE DU REVEST

tour

Ce charmant village provençal est un très ancien lieu de peuplement. On y trouve les traces d’une peuplade gauloise, les Commoni. C’est pourquoi la salle des fêtes s’appelle la « maison des Commoni » . Il était établi sur une colline, ce qui était plus facile à défendre contre les pirates barbaresques qui hantaient la côte dans la haut Moyen-Age. Il s’appelle « les eaux » parce que la rivière qui se jette dans la rade de Toulon à travers la vallée de Dardenne y prend sa source.

barrage

Au cours des âges, la rivière a fait l’objet de nombreux captages, en particulier pour animer les moulins à huile qui occupaient le fond de la vallée (il en reste un, « l’huilerie St Antoine », devant laquelle on passe quand on va à Toulon ou à La Seyne).

En 1912 fut bâti le barrage qui donne son nom à la route. En compensation de ses droits d’eau qui disparaissaient, la commune obtint de quoi construire une école. Le barrage devait servir à l’alimentation de Toulon en eau potable. Il n’est maintenant plus à la hauteur des besoins, mais il demeure un appoint non négligeable. C'est aujourd'hui un lieu de visite où les amoureux de la pêche aiment se retrouver.

Revest

Au cours de votre séjour au domaine de Saraillon vous monterez dans le vieux village en voiture par la route du Barrage, arriverez au niveau du square pour enfants où se trouve le parking. Puis vous monterez par les charmantes petites rues piétonnes jusqu'à la Tour qui domine le village pour admirer le paysage magnifique. (Une aquarelle du vieux village et de sa tour se trouve dans une chambre du domaine à l'étage)

Revest

L'Office du Tourisme est ouvert les mardi, mercredi et vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00, le jeudi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00, le samedi de 8h30 à 13h00.

Tél./Fax 04 94 98 94 78 Mob 07 81 27 98 22 ou par courriel : revest.les.eaux@free.fr

Attention au risque d’incendie dans la région !

Les incendies de forêt, l’été, sont le fléau le plus dramatique et le plus commun de toute la région. C’est pourquoi tant de précautions exceptionnelles sont prises pour éviter d’en allumer.

feu

Eviter de fumer. Si on ne peut s’en empêcher, ne jamais laisser un mégot par terre sans l’éteindre . Faire très attention au barbecue : il est collé contre le mur, et relativement sécurisé. Mais une étincelle est vite partie. Ne jamais l’allumer à l’essence (ou à l’alcool). Avoir toujours un seau d’eau à proximité tant qu’on n’a pas vérifié qu’il est éteint : un incendie s’éteint avec un verre d’eau dans les dix premières secondes, avec un seau dans la première minute ; après, on fait ce qu’on peut… .

Evidemment, ne jamais laisser d’allumettes trainer à la portée des enfants.